Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

Une équipe allemande aide Madagascar à lutter contre l'épidémie de peste

Le SEEG avec les habitants de la commune d'Andina

Le SEEG aide Madagascar à lutter contre l'épidémie de peste, © Schnell einsetzbare Expertengruppe Gesundheit (SEEG)

23.02.2018 - Article

(Antananarivo/Madagascar) Le groupe allemand d'intervention rapide d'experts de la santé (« Schnell einsetzbare Expertengruppe Gesundheit » – SEEG) apporte son soutien à Madagascar pour combattre les épidémies de peste. Le SEEG a pu ainsi améliorer le diagnostic de la peste dans les hautes terres difficilement accessibles de Madagascar – ce qui est essentiel pour enrayer la propagation de la maladie.

Madagascar souffre d'un manque d'infrastructures médicales, tout particulièrement en dehors des grands centres urbains. C'est pourquoi, le SEEG a choisi de soutenir les structures de santé locales de la commune isolée d'Andina et de l'hôpital de référence de Fianarantsoa, capitale de la province du même nom, afin que des diagnostics fiables et adaptés aux conditions locales puissent être réalisés sur place. Le plus grand défi : à Andina, il n'existe ni électricité ni eau courante. Les experts ont tout d'abord vérifié les besoins et les conditions sur place et, dans un premier temps, ont formé les personnels de santé locaux au diagnostic simple par microscopie pour détecter la présence du bacille de la peste. L'équipement nécessaire a été mis à disposition par le SEEG et adapté à la situation locale. Dorénavant, les échantillons prélevés pourront être stockés dans des réfrigérateurs et congélateurs solaires. Le personnel des centres de santé est à présent en mesure de poser un premier diagnostic sur place qui sera ensuite vérifié dans le laboratoire de référence d'Antananarivo. Un diagnostic fiable est particulièrement important à cette époque de l'année. En effet, la saison proprement dite de la peste vient juste de commencer dans la région et se prolongera jusqu'en avril.

Le SEEG a été fondé en 2015 par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). Il est une composante de l'engagement allemand pour une réaction améliorée et plus rapide aux épidémies. Tirant les enseignements de la crise d'Ebola en Afrique de l'Ouest, le BMZ a chargé la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH de former une équipe pluridisciplinaire d'experts qui soutiendra des pays partenaires dans la préparation et la réaction aux épidémies de maladies infectieuses. La GIZ coopère à cet effet avec l'Institut Robert-Koch (RKI) de Berlin et l'Institut Bernhard-Nocht de médecine tropicale (BNITM) de Hambourg.